Soutenance de thèse de M. Laurent MONTET

Le Bureau des Études Doctorales a le plaisir de vous informer que
Monsieur Laurent MONTET

Doctorant au laboratoire CDPC - Centre de Droit et Politique Comparés - UMR 7318, rattaché à l’école doctorale 509 « Civilisations et Sociétés euro-méditerranéennes et comparées », sous la direction de Madame le Professeur Mélina DOUCHY-OUDOT soutiendra publiquement sa thèse en vue de l’obtention du doctorat sciences juridiques, sur le thème suivant :

« Le dualisme des ordres juridictionnels »

Le jeudi 27 novembre à 14h30, à l’Université de Toulon, Faculté de droit, Salle du Conseil,

Composition du jury

  • Mme Dominique D’AMBRA, Professeur, Université de Strasbourg, rapporteur,
  • M. Frédéric ROUVIÈRE, Professeur, Université d’Aix-Marseille, rapporteur,
  • M. Yves STRICKLER, Professeur, Université de Nice Sophia-Antipolis,
  • Mme Maryse BAUDREZ, Professeur, Université de Toulon,
  • Mme Mélina DOUCHY-OUDOT, Professeur, Université de Toulon.

Résumé :

Il ne s’agit pas de s’attarder sur la classique question de savoir si un ordre juridictionnel est mieux que deux ordres. Il y a une volonté d’aller au-delà de ce qu’il y a lieu de qualifier de querelle. En effet, la question de fond portée par ce sujet repose sur le souci d’effectivité du droit et du caractère structural (Voir MOTULSKY dans "principe d’une réalisation méthodologique du droit privé") de l’autorité juridictionnelle. Dès lors, il s’agit d’appréhender en profondeur les effets escomptés par le principe de séparation des autorités puis de porter une réflexion sur les mutations qu’ils subissent.