Soutenance de thèse de Monsieur Bastien BONIJOLY

Le Bureau des Études Doctorales

a le plaisir de vous informer que

Monsieur Bastien BONIJOLY

doctorant au Laboratoire d’Economie Appliquée au Développement (LEAD - EA 3163)
rattaché à l’école doctorale 509 « Sociétés méditerranéennes et sciences humaines »,
sous la direction de Monsieur Philippe GILLES, professeur des universités à l’université de Toulon
soutiendra publiquement sa thèse en vue de l’obtention du doctorat « Sciences économiques », sur le thème suivant :

« Effets d’annonces de tapering par la Fed sur les pays d’Afrique du Nord et MENA et leur intégration au sein du système financier international »,

mardi 17 décembre 2019 à 14h00 à l’université de Toulon, campus Porte d’Italie, bâtiment COUDON, salle CO 315,

devant un jury composé de :

Madame Céline Gimet, professeure des universités à l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence, rapporteur,
Monsieur Michel Boutillier, professeur des universités à l’université de Paris Nanterre, rapporteur,
Madame Karine Gente, professeure des universités à l’université d’Aix-Marseille, suffragant,
Monsieur Mustapha Sadni-Jallab, Chef Division de la formation et de la recherche, IDEP (ONU), suffragant,
Madame Cécile Bastidon-Gilles, maître de conférences HDR à l’université de Toulon, suffragant,
Monsieur Philippe Gilles, professeur des universités à l’université de Toulon, directeur de thèse.

Résumé :

Cette thèse se consacre dans un premier temps à la compréhension des effets d’annonces de tapering réalisées par la Fed durant la période 2013-2015 et l’impact que ces annonces ont eu sur les pays d’Afrique du Nord et plus généralement des pays de la zone MENA et Afrique possédant des marchés financiers. Cela permet d’ainsi d’évaluer la sensibilité de ces pays aux chocs de politiques monétaires internationales, et permet ainsi de voir l’impact que cela a même sur des pays ayant de petits marchés financiers. Dans un second temps, cette thèse s’attache à estimer la place des pays de cette zone
et de leur intégration au sein du système financier international à l’aide d’une topologie de réseau. Cela permet ainsi de voir les interactions, ou plutôt les connexions qui lient les pays de cette zone à l’intérieur même de celle-ci entre eux, et aussi avec le reste du réseau. Cette thèse permet d’étudier une thématique oubliée de la littérature au niveau des pays sélectionnés et dans un second temps, apporte un éclairage intéressant sur la question de l’intégration financière à l’aide d’une méthodologie atypique.

Abstract :

Effect of tapering’s announcement by the Fed on North African countries and MENA and their integration in the international financial system.

The first purpose of this thesis is to assess the impact of tapering’s announcement by the Fed during the period 2013 /2015, and the impact these announcements had on assets prices in North Africa and more generally in MENA and African countries with the most developped financial sectors. We will assess, by studying the relevant events, the vulnerability of those countries to the shock in the international monetary policy sequence ; consequently enabling a characterization of its impact, even on countries with relatively lowly developped financial markets.
The second purpose of this thesis is to investigate the position of these countries within a large sample of MENA economies, and the remainder of the international financial system using a topological network. This enables to outline the interactions that bind those countries with each other, and also with the rest of the network —financial markets of advanced economies and other emerging economies.
This thesis tackles a scarcely covered theme within the existing literature for the selected countries and also sheds new light on the question of financial integration using an atypical methodology.